Sur l'invitation de Calamity, une autre liste qui circule, cette fois concernant les habitudes de lecture passées, présentes et futures. Rien que ça...  

Les quatre livres de mon enfance
Arfff... On commence donc par la question la plus difficile. Vous reprendrez bien une petite madeleine? - Même si ça ne nous avancera pas beaucoup, de quoi se souvient-on, finalement? Au hasard et au risque d'oublier le livre quintessentiel
1. Der kleine Vagabund, par je-ne-sais-plus, en français: "Le petit vagabond", un des mes touts premiers livres et sans doute prémonitoire.
2. Déserts de feu, déserts de glace, par je-ne-sais-plus-itou, ce livre tenant lieu de pas mal de livres d'histoire que j'ai dévorés, surtout quand ça parlait de l'Antiquité. Mon côté nerd.
3. Astérix chez les Bretons, par Uderzo/Goscinny. Mon premier Astérix; je ne savais pas encore lire, mais je regardais les images jusqu'à ce qu'elles aient un sens.
4. Vendredi ou la vie sauvage, par Michel Tournier, dont une scène m'a poursuivi longtemps: Robinson prend des bains de boue anesthésiants et ne parvient qu'à grand peine à refuser cette facilité.

Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore
Il y en a plus que quatre, mais spontanément: Diderot, Philippe Sollers, T. Coraghessan Boyle, Shakespeare

Les quatre auteurs que je n'achèterai (ou n'emprunterai) probablement plus
Jules Romains, Donna Leon et deux autres dont j'ai déjà oublié le nom.

Les quatre bouquins que j'emmènerais sur IMG-1406.jpgune île déserte:
1. Collectif - Comment survivre sur une île déserte (CD-ROM inclus)
2. Anna Nasse, 1001 activités marrantes à réaliser soi-même avec un CD-ROM quand on n'a pas d'ordi qui va avec
3. Benoît de Cocaux, Le sable et nous. Radotages à l'ombre de l'unique palmier (4 tomes)
4. Vendredi, Cannibalisme pour débutants ou Comment j'ai fini par bouffer Robinson

Les (quatre fois quatre) derniers mots d'un de mes livres préférés
"...confits et des pistaches. -- Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver son jardin."

Les quatre premiers bouquins sur ma liste à lire (ou à relire)
Mmmoui... Comme vous voyez sur la photo, il y a encore un gros tas qui m'attend. Mais avec quelque probabilité, ce sera:
1. Marguerite Yourcenar, L'Oeuvre au noir
2. Daniel Kehlmann, Die Vermessung der Welt
3. J.J. Rousseau, Rêveries du promeneur solitaire
4. Jean-Christophe Rufin, La Salamandre

Les quatre lecteurs (lectrices) dont j'aimerais connaître les quatre
Là, je vais tricher un peu, puisque je sais que j'ai pas mal de lectrices dans mes liens. Par ordre d'apparition: 1. Laurange, 2. E., 3. Blue, 4. Marie, 4,5 Véronique, 4,75. Tous ceux ou celles qui veulent. 

Et en bonus, 4 chansons aux titres littéraires: 

Télécharger: The Velvet Underground - Venus In Furs (mp3) - acheter
Télécharger
: Maxime Le Forestier - Education Sentimentale (mp3) -acheter
Télécharger: David Bowie - 1984 (mp3) -acheter
Télécharger: Kate Bush - Wuthering Heights (mp3) -acheter

Rubrique "c'est quoi ces grandes zoeuvres?": Tirée du tout premier album du Velvet (1967), Venus in Furs est inspiré du roman de Sacher-Masoch, celui qui donna son nom non pas à la Sachertorte mais au masochisme. Je n'en dirai pas plus. Quant à la chanson du Forestier (1972), elle n'a en dépit de son titre rien à voir avec l'auteur de Madame Bovary. Flaubert aurait probablement hurlé, mais la chanson est très jolie quand-même. Bowie, une fois viré ses Spiders of Mars, nous a pondu tout un album tissé autour du roman d'Orwell: Diamond Dogs. Sur cette chanson, il s'est (plus qu') inspiré de la rythmique d'Isaac Hayes. Pour finir, le premier grand tube de Kate Bush en 1978, ou elle se glisse dans le rôle de la fantômatique Cathy, héroïne de l'unique roman de la plus sauvage des soeurs Brontë. A lire et à relire. A écouter et à réécouter.

Retour à l'accueil