Ma voisine chinoise

Publié le 6 Décembre 2008

Depuis quelque temps, notre immeuble prend de la gueule. Non pas que la proprio consente enfin à faire réparer les deux, trois merdouilles qui urgent, non, inutile d'espérer; ce serait plutôt sur le plan "locataires" que ça se passe - à tel point que des familles mexicaines de base, il n'y en a plus que deux et que les autres nous ont désertés. A la place, nous ont rejoints tour à tour une actrice de théâtre, un couple de gays + une fille et leurs effluves mariejeannesques, puis une Chinoise fraîchement débarquée de Beijing (Pékin, pour les nostalgiques de Pierre Loti). Marrant hasard, la voisine est prof. Elle va donc enseigner le mandarin à des Mexicains et apparemment ça marche très bien - ce qui pour nous profs de français est toujours un tantinet inquiétant d'apprendre. Vu du Mexique, la Chine n'est pas plus éloignée que la France, ou si peu.


D'une capitale à l'autre, la voisine chinoise peine cependant à s'acclimater. Elle s'ennuie un peu, nous dit-elle, elle aimerait trouver un endroit où apprendre à danser, en fait n'importe quoi du moment que parler espagnol n'y ait pas trop d'importance. Tout juste arrivée et ne parlant pas la langue? C'est à ce moment qu'un expat est le plus vulnérable.


Dimanche dernier, j'étais assis à la terrasse de la pâtisserie d'en face en train de siroter un capucchino et de bouquiner. Elle s'était installé une table plus loin et bûchait des exercices de grammaire espagnole sur son notebook. Je ne l'avais pas remarqué tout de suite, mais une voiture venait de se garer à proximité. Deux gars, la vingtaine déglinguée, en sont sortis, sont passés devant nos tables et entrés dans la pâtisserie. Ils en sont ressorties sans n'avoir rien acheté, sont repassées devant nos tables puis sont montés dans leur voiture. Au moment de partir, l'un des deux me demande comment aller à la Roma. Je leur explique, le véhicule démarre.

Hum... Deux types qui n'ont pas l'air d'être touristes et qui demandent comment passer de la Cuauhtémoc à la Roma, voilà qui est louche. La Roma? Allez tout droit, à la Diana vous prenez à gauche et vous y êtes - tout chilango le sait. S'ils l'avaient demandé aux gens de la pâtisserie, ils auraient eu la même réponse. L'ennui avec la Cuauhtémoc, c'est que le dimanche, elle est assez déserte. Si d'aventure on s'installe tout seul sur la terrasse d'un café, qui plus est toute seule, qui plus est avec un notebook bien en vue, ça attire ce genre de mecs qui circulent les dimanches à travers le quartier en quête d'une proie facile. La voisine chinoise n'a rien remarquée, mais faudrait sans doute qu'on ait une petite discussion...


Télécharger: David Bowie - China Girl (mp3) - acheter


Rubrique "c'est quoi ce canard laqué?": Chanson écrite à l'origine pour Iggy Pop et que Bowie a repris en 1983 sur Let's Dance, album de consécration populaire tardive. À se demander si une chanson comme celle-ci est encore d'actualité, tant l'image de la Chine a évoluée durant ces dernières années.  De l'intro guitare en chinoiserie à la légère condescendance du chant (entre les lignes: "nous autres Occidentaux avons tellement à vous offrir, vous, petites Chinoises, avec vos uniformes kaki et vos drapeaux cocos"), rien qui laisserait deviner un siècle chinois à venir. Ashes to ashes, funk to funky...

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Vie de quartier

Repost 0
Commenter cet article

Pamela Sanders 02/01/2009 17:24

Bonne annee pour toi aussi! Je suis mexicaine, du nord, de Chihuahua. J'espere que tu as entendu de cet etat, il est le plus grand du pays. J'habite a Mexico City depuis trois mois. Je bosse dans une agence de publicite vers la "fuente de petroleos". Tu connais ces environs? Si tu veux on peut boire un cafe a la Condesa un de ces jours. Tu bosse dans quel quartier? Tu es d'ou en France?Merci pour ta response, et bon week-end.

Gryphon 04/01/2009 07:23


Bon ben je t'envoie un mail, alors.... :)


Pamela Sanders 31/12/2008 20:55

Alo, Je m'appelle Pamela et je cherche des francophones pour parler en francais. J'ai habitpe en France, a Lyon, pendant un an et demi et j'ai hate de parler en francias. Déja je parle pas tres bien, et sans pratique je trouve que c'est impossible garder une langue. Si par pitié vous voulez prendre contact avec moi, envoyez moi un email s'il vous plait.J'ai trouvé votre blog tres interssant et drole. Cordialement,PAMELA

Gryphon 02/01/2009 06:34


Merci pour le compliment, bonne année - et je vais voir ce que je peux faire. Tu es d'où?


Dr. CaSo 06/12/2008 18:24

Et donc tu me disais que Mexico City c'est pas une ville dangereuse pour une fille seule?? Mmmm...

Gryphon 06/12/2008 19:50


J'étais sûr de ton commentaire ;)
En fait, ce qui se passe, c'est moins un truc de touristes que d'expats qui débutent. Une fois arrivés, ils calquent leur mode de vie ancien sur le nouveau et ainsi se mettent ainsi en danger. On
est tous passés par là, remarque...