Encore trouvé un truc semi-amusant sur le net: un site qui vous dit quelle chanson était à la tête des charts en France et en Grande-Bretagne le jour de votre naissance. Ou encore, je cite, "quelle était la chanson que tout le monde fredonnait le jour de vos vingt ans". Aïe, je crains le pire... Mais bon, allons voir, au mieux il y aura quelques bonnes surprises pour moi et quelques jolis sons à télécharger pour vous.

20 janvier 1965: je me donne la peine de naître et pendant ce temps, tout le monde fredonne...? Sans blague? Sacré Charlemagne par France Gall? "Qui a eu cett' idée folle, un jour d'inventer l'école?" - et après on s'étonne que je sois devenu prof... L'infirmière de service a dû être dans le coup, c'est sûr. Donc ce Charlemagne, "car sans lui dans notre vie, il n'y aurait que des jeudis" - tiens, oui, avant, c'était le jeudi où il n'y avait pas école, on ne s'en souvient jamais assez.

20 janvier 1971: là, Charlemagne ou pas, j'y suis, à l'école, et pendant ce temps, on fredonnait...? Vous allez rire: My Sweet Lord, par le tout-juste-ex-Beatle George Harrison, haré krishna tout le monde! héhéhé... "Really wanna see you, my sweet Lord" - et ça au pays de Voltaire, non mais des fois... Cachez-moi cette odeur de patchouli que je ne saurais sentir, arf arf! Bon, la chanson est belle, c'est vrai, même si Harrison allait à son grand dam perdre toutes ses royalties au profit des Chiffons qui s'estimaient plagiés par cette chanson, ce qui prouve une fois de plus que les voies du Seigneur sont impénétrables.

20 janvier 1975: j'ai dix ans, je sais qu'c'est pas vrai, mais j'ai dix ans, laissez-moi rêver - heu, oui, le fredonnant du jour, c'était...? Oh mon Dieu! Vanina, par Dave. Je m'en souviens encore, de celle-là: "Vanina si tu m'oubliiiiies, je serai seul dans la viiiiiie". En plus, c'était une reprise de Runaway par Del Shannon. Aucun interêt. Les Anglais, eux, fredonnaient du Status Quo, Down Down, un boogie pour marteau et enclume, mais quand-même plus jouissif.

20 janvier 1980: j'ai quinze ans, l'âge rebelle, l'âge con, comme vous voulez. Et que fredonnait-on ce jour-là? Hou, très fort: Video Killed The Radio Star, des Buggles. La France à la pointe du progrès, songez un peu: prévoir que la vidéo allait effectivement killer la star radio - et les radios libres n'existaient même pas encore... Là, je m'incline.

20 janvier 1985: bon, je vais enfin savoir ce qu'on fredonnait le jour de mes vingt ans, alors...? Mouais, Ghostbusters, par Ray Parker Jr. La chanson du film. "Who d'you gonna call? GHOSTBUSTERS!". Pas mal, sans plus. Le film, c'est marrant, je viens de le revoir aujourd'hui même, fantômatique hasard. Allez, une petite dernière...

20 janvier 1995: J'ai trente ans, j'organise une jolie fête très réussie. La preuve: on a failli se faire virer de l'appart le lendemain par les proprios en furie. Qui selon toute logique fredonnaient...? Can You Feel The Love Tonight? composé par Elton John. Sûrement, oui... Encore une chanson de film, Le Roi Lion, production Walt Disney. C'est mignon, même si je préfère le hakuna matata ("it's a problem freeeee philosophyyyyyy...").

Donc, tout ça à télécharger sans vergogne:

Retour à l'accueil