Uchronique

Publié le 6 Juin 2011

Les vagues de chaleur se suivent
et se rassemblent sur mon toit
un complot, sans doute
¡Cuidado! Dangereuses dorures

J’anticipais cela
à Cologne en quatre-vingt-six
ces chaleurs, ces reflets de couleurs
oui, j’anticipais cela (ne
me demandez pas
comment ni pourquoi)

Alors qu’ici et maintenant
à Mexico en deux mille onze
Je sens comme une
réminiscence
de ce froid bleu clair d’automne
made in Nordrhein-Westfalen
qui me traque jusque dans
ma chambre dans les rues de la
Cuauhtémoc rio Rhin

Sur son t-shirt orange : « Push zero »
(mais j’ai dû mal lire)

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Poetics

Repost 0
Commenter cet article