N'amasse pas mousse

Publié le 9 Décembre 2010

J’ai retrouvé une pierre
Dans d’anglaises oubliettes
Il fallait l’y laisser mais
La voilà qui dégringole
Impavide
Vers sa mémoire bousillée

De filles d’usine du sel de la terre
Du banquet des mendiants de mortes fleurs
Du noir et du bleu et du sucre roux
De l’exil sur la rue principale
De sympathie pour le diable
D’amour en vain

Et vous, vous vous souvenez ?
Ça n’enquiquine plus personne
Mais vous, vous vous souvenez ?

 

Poème sur un thème imposé

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Poetics

Repost 0
Commenter cet article