Loreto

Publié le 18 Mai 2012

À l’heure du coyote

Filles et garçons se réapproprient l’agora principale

De Loreto, ancienne capitale

De toutes les Californies

 

La gazette locale déplore l’obésité juvénile

Et sinon n’annonce rien qui vaille

 

Les touristes sont à l’hôtel

Lui il tombe de sommeil

Il tombe

 

Quand il se réveilla le poème

Était toujours

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Poetics

Repost 0
Commenter cet article

reinette 18/05/2012 18:46


que le poème soit toujours là c'est très bien pour moi, ainsi j'ai eu le plaisir de  le lire aussi.


bonne soirée


 

Gryphon 22/05/2012 17:36



Merci beaucoup, Reinette :)