Graphic Novel

Publié le 14 Mars 2011

Voix blanche voix noire

Dans lumières rougeoyantes kriek cerise

Je reste vaguement détendu

Évoquant Kant avec une inconnue

Oui, Kant, et la voix blanche

Chante « Rescue Me »


Taximètre éteint

Le véhicule avale la nuit urbaine

Le chauffeur monte le son stéréo

d’Universal, une radio

Deep Purple et son feu au lac

Je voudrais que ça dure

 

De la norteña issu d’un transistor pourri

Tacos al pastor con todo

Le gars se brule les doigts

En maniant les tortillas

Mais il en a l’habitude et même

Il en a le métier

 

[Mais soudain…]

 

Il n’y a pas d’autre issue que de

Sauver mon cul dans l’interculturel

Et survivre à un sourire qui tue

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Poetics

Repost 0
Commenter cet article