Ballade pour Don R.

Publié le 29 Octobre 2010

Empêtré dans votre belle armure, Don R.
Je vous vois élégant, guapo et maîtrisé
Maîtrisant magistralement votre destin
Sauf quand - hips! - vous avez bu. Alors là, oui vos
Émotions stockées emmagasinées s’ébruitent
Crachées jets sifflet locomotive vapeur
Chaudronesque que vous êtes, on s'est compris
Allez, va en Italie, comme tu l’as dit

Donc, Don R., cher homme de fer, vous vous sentez
Autre ? Toulmonde l'est, toujours, constamment – ah,
Soyez autre autre part, partez, oui, partez
Pérégrinez du cielito lindo au blu
Dipinto di blu
, mordez la vie al dente !

Et quid de vos occupations macaroniques ?
Mais on s’en fout ! Vous aspirez à un sursis ?
Allez, va en Italie, comme tu l’as dit

Et ¡ay, por Dios! N'en veuillez pas à votre amie
Elle est gentille et elle se cherche. Toulmonde
Se cherche (et quelques uns feignent de se trouver)
Vous savez quoi ? Emmenez-la dans votre belle
Balade, elle sera votre Béatrice, bref
Écrivez! En italiques, si vous voulez
Et avant tout oubliez votre Blackberry
Allez, va en Italie, comme tu l’as dit

Envoi: Errons, Don R., errons
Errer est humain

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Poetics

Repost 0
Commenter cet article