Troué

Publié le 25 Janvier 2009

Le problème, avec la bonne ville de México, c'est qu'elle est construite sur du sable, sur un ancien lac asséché. Les Aztèques, en bâtissant Techochtitlán, avaient été autrement plus ingénieux et plus prudents. On s'en est rendu compte hier, quand soudain, au beau milieu de la rue - et surtout: devant notre immeuble - est apparu un grand trou:


Le sol s'était affaissé, et on a pu réaliser que sous le bitume, il y avait un espace inquiétant. Alors maintenant, on peut se demander si n'est que le début et que toute la rue va sombrer, engloutissant par la même occasion les immeubles qui la bordent. Ou encore, alternative tout aussi apocalyptique, nous allons assister à la naissance d'un volcan, petit cousin du Popocatepetl. Dans ce cas, nous serions évidemment aux premières loges. Mais pas pour longtemps.


Télécharger: The Police - Hole In My Life (mp3) - acheter

Rédigé par Gryphon

Publié dans #Vie de quartier

Repost 0
Commenter cet article

Julien 29/08/2009 00:31

J'ai souvent vu des routes totalement déformées au Mexique mais trouées c'est bien la première fois !! :D Merci d'avoir partager cet article !

Gryphon 29/08/2009 08:40


Ben de rien! :) Faudrait vraiment que je m'y remette un peu, à bloguer...


Julien 22/03/2009 23:56

Jolie photo qui m'a rappelé l'époque où je vivais au Mexique!Mais que seraient les routes du Mexique sans ses trous et ses nids de poules?! :D

Dr. CaSo 11/02/2009 18:10

T'es tombé dans l'trou???

Gryphon 12/02/2009 06:01


Dans un autre trou du type "période de boulot intensive". J'espère que ça va se calmer bientôt, soupir et re-soupir...


video surveillance 09/02/2009 14:48

interessant le blogbonne continuation

Gryphon 12/02/2009 06:00


ok ok, on ira le voir, ton site...


pdmps 01/02/2009 15:22

Ce n'est pas du sable, voyons. On est pas au Caire, ici. Le lac n'a jamais été désséché, il a toujours été là, jusqu'au XXème siècle: aujourd'hui on en abuse, on le pompe jusqu'au sang et il ne reste que de la boue et les excréments de nos concitoyens. Je ne raconterais pas ce qu'il va sortir de ce trou après les premières pluies: rien de beau, en tout cas.

Gryphon 12/02/2009 05:57


Heureusement ils sont en train de réparer - enfin, peu à peu. Quant au sable, c'était plutôt métaphorique ;)